Hôtel Latone. La photographie en déplacement

Olivier Mignon

Abstract


Abstract (E): In 1982, Victor Burgin creates Hôtel Latone, a book with a complex, « intermediary » identity, between artist’s book and photo-novel. Furthermore, this piece refract Burgin’s contemporary writings on the status of photography in the collective imagination and the individual psyche. This article aims at examining the theoretical and practical issues raised by the psychoanalytical notion of displacement, which appears to be a leading force in the work and the thought of the artist, at that time.

Abstract (F): Avec Hôtel Latone (1982), Victor Burgin conçoit un livre à l’identité complexe, « intermédiaire », entre le livre d’artiste et le roman-photo ; une œuvre, par ailleurs, qui réfracte de manière exemplaire ses écrits contemporains sur le statut de la photographie dans son rapport à l’imaginaire collectif et à la psyché individuelle. Cet article entend déployer les implications théoriques et pratiques de la notion psychanalytique de déplacement, qui apparaît comme l’une des forces motrices de l’œuvre et de la pensée de l’artiste, à cette époque.


Keywords


Displacement / Victor Burgin / Fetish / Photo-novel / Gradiva

Full Text:

PDF


Online Magazine of the Visual Narrative - ISSN 1780-678X