Portrait of the Opportunist as Circus Acrobat: Félicien Champsaur's Entrée de clowns

Jennifer Forrest

Abstract


Abstract (E): Félicien Champsaur's collection of short stories, Entrée de clowns (1886) features a multitude of illustrations by almost three dozen artists.  Few fin-de-siècle works were illustrated as extensively. Some scholars consider this work as representative of an aesthetic transition involving a more integrated fusion of graphic art with literature.  But, while the title promises a narrative with the circus as its milieu, the composition is quite non-circus related, assuming strictly formal values through the iconography.  In the context of the title, therefore, the illustrations could only serve a performative function, an idea supported by the preface's claims to reproduce a circus program's organization with a topsy-turvy entrance of clowns introducing each number.  A closer examination of Champsaur's use of illustrations in this collection reveals, however, that he seized on and exploited an avant-garde icon (the clown) and its iconography, banking on familiarity with this icon in order to manufacture an avant-garde persona for himself, and capitalizing on marketing strategies to promote and sell his work.

 

Abstract (F): On trouve dans le recueil de récits courts Entrée de clowns (1886) de Félicien Champsaur une multitude d'illustrations par une trentaine d'artistes.  Bien peu d'œuvres fin-de-siècle contenaient autant d'illustrations.  Certains interprètent cette œuvre comme représentative d'une transition esthétique offrant une fusion plus intégrée de l'art graphique et de la littérature.  Mais, tout en promettant un texte avec le cirque comme milieu, la composition (hors les valeurs formelles de l'iconographie) n'a aucun rapport avec le cirque.  Dans le contexte du titre, alors, les illustrations ne pourraient avoir qu'une fonction performative, une idée appuyée par la préface qui prétend reproduire un programme de cirque avec une entrée de clowns chaotique précédant chaque numéro.  Un examen plus approfondi de l'usage que Champsaur fait des illustrations révèle, pourtant, qu'il s'est approprié et a exploité une figure de l'avant-garde (le clown) et son iconographie, comptant sur la familiarité de cette figure pour fabriquer une image d'avant-garde pour lui-même et, se servant de stratégies marketing pour faire valoir et vendre ses œuvres. 


Keywords


Félicien Champsaur, Entrée de clowns, circus, clown, acrobat, Jules Chéret,

Full Text:

PDF


Online Magazine of the Visual Narrative - ISSN 1780-678X